La Maçonnerie ? Quelle cuisine !

On entend souvent parler de secret maçonnique, d’ailleurs, les journaux mal informés comme le Point, l’Obs, ou l’Express aiment vendre du papier en surfant sur ce fameux « secret ». Combien de fois avez vous entendu dans une conversation des profanes adeptes de théories du complot parler de la maçonnerie comme d’une société secrète, cachant dans les profondeurs de ses degrés LA vérité qui n’appartient qu’à une poignée d’élus ?

Aujourd’hui, comme il fait beau, je vous offre une petite recette pour expliquer facilement à des profanes en mal de mystères ce qu’est ce fameux secret.
Comme vous le savez, le secret en maçonnerie est double. D’une part, nous avons le secret d’appartenance, c’est à dire que nous ne devons pas révéler que quelqu’un est maçon. Ce secret semble assez évident à comprendre. D’autre part, nous avons le secret dit de « l’initiation », à savoir ce que la maçonnerie change en nous, secret qui lui est secret car inexprimable.

Faisons un parallèle très simple avec la cuisine. Tout le monde peut disposer dans le commerce de tout un tas de livre de recettes de cuisine, expliquant en détail comment préparer les ingrédiens, les légumes, la viande d’un plat. La plupart du temps, nous connaissons chaque ingrédient composant cette recette, et le fait d’y penser nous permet de nous rappeler le goût de la tomate, du poulet, ou de l’orange.
Pourtant, les détails de la recette pourra être aussi précise que possible, et les ingrédients pourrons tous etre parfaitement connus, il nous sera impossible d’expliquer à quelqu’un le goût que le plat aura une fois préparé avant d’y avoir goûté soi-même, et même après y avoir goûté, on ne pourra jamais faire ressentir à un tiers les associations de goûts de ce plat. La seule et unique façon pour lui de comprendre de quoi il s’agit, sera d’y goûter à son tour.

C’est pourquoi on dit souvent que le secret maçonnique est quelque chose qui ne pourra être compris qu’en devenant maçon soi-même.

Publicités


Catégories :Actualités

Tags:, ,

4 réponses

  1. Je ne comprends pas comment on peut encore parler de « secret maçonnique » quand tout se trouve sur internet. On peut très bien par exemple. accéder aux cérémonies du 1er grade. Quant aux réunions filmées, elles ne datent pas de maintenant. Mais ce qui est censé intéresser le public, c’est aussi les petits scandales, les révolutions de loges, les disputes entre officiels et dissidents, témoin, ce qui se passe à la GLNF et qu’on ne comprend toujours pas. Bref, il n’y a plus de secret, car tout ou presque est éventé. Quant au ressenti d’une initiation, ça n’intéresse pratiquement personne. Ce qui compte, c’est d’avoir l’oeil collé au trou de serrure et beaucoup ont le chic pour appâter en se faisant passer pour « bien informé ». En ce qui me concerne, le secret maçonnique, je m’en contrefiche. Seules les contributions culturelles et intellectuelles m’intéressent. Si vous (entendez tous les maçons de toutes les obédiences, chefs, sous-chefs ou simples membres) déplorez que les « marronniers » refleurissent régulièrement, et puisque vous avez tout dit concernant vos secrets, alors pourquoi accordez-vous encore des interviews? Pourquoi vous laissez-vous encore quelquefois filmer? Pourquoi vous (tous, membres et responsables de tout bord) ne dites pas simplement : »rideau, ça suffit »?

  2. Mais je suis bien d’accord avec ce que vous dites, et j’aurais tendance à penser que les communications qui sont faites dans la presse devraient être beaucoup plus axées sur les réflexions et les contributions intellectuelles que sur des secrets de polichinelle que tout le monde trouve en librairie.
    En revanche, je ne vois pas en quoi les « scandales » internes comme les révolutions de loge, les disputes et les problèmes autours de la GLNF devraient intéresser le public. Déjà que cela n’intéresse pas nombre de maçons, je ne vois pas en quoi le public, qui est à l’extérieur de tout cela, pourrait y trouver, lui, un quelconque intérêt.

    N’étant pas moi même pêcheur dans le Vars, je ne vois pas en quoi les problèmes au sein de l’association des pêcheurs du Vars pourrait m’intéresser…

  3. Tout juste. Les contributions intellectuelles ou culturelles sont bien plus intéressantes. Dans un autre message, vous étiez contre la divulgation des planches traitant du symbolisme. Sans doute avec raison, mais un aperçu de ce qu’est le symbolisme en général ou un point particulier, sans déflorer le sujet ou livrer tel quel le travail d’Untel ou d’Unetelle, ce serait possible, charge au rédacteur de faire preuve de vigilance. Non des symboles propres à vos grades respectifs (car je pense que c’est cela que certains redouteraient?), mais de choses plus universelles, par exemple, ou qui touchent un plus large public. Idem pour les faits plus d’actualité, pas de façon systématique, (car on risquerait de s’en lasser) mais de temps à autre, de façon ponctuelle.

  4. La « cuisine maçonnique » ne me semble être faite que d’un ingrédient principal : la liberté de pensée. Tout le reste, c’est-à-dire les ingrédients qui ajoutent l’une ou l’autre fragrance au plat, sont intéressants mais non indispensables.

    Moi, j’aime l’ésotérisme maçonnique; mon frère et voisin, s’il est plutôt de gauche, y verra une chose incompréhensible et s’attachera à faire ressortir les valeurs de solidarité et d’humanité… La palette est large en maçonnerie, et l’on se demande parfois : comment tout cela est-il conciliable ? Moi, je pense qu’à travers tous les systèmes de pensée qui nous animent ou nous étreignent, nous nous retrouvons sur un point : liberté de pensée.

    C’est notre ciment. Liberté de pensée.

    Car autrement, comment pourraient dialoguer des « chevaliers bienfaisant de la cité sainte » et des activistes des « loges rouges » ?

    Charles saint-André.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :