Musée de la Franc-Maçonnerie, rue Cadet

Je suis enfin allé visiter le musée de la Franc-Maçonnerie, rue Cadet. Depuis sa réouverture, je n’avais pas trouvé le temps d’y aller. Voila qui est enfin chose faite, et j’y suis allé en famille !

La première chose qui m’a frappée en entrant dans le musée, c’est que le lieu est très agréable. Les vitrines sont belles, très bien mises en valeur, l’éclairage est soigné, et les 400m2 d’exposition sont bien agencés.
On y voit beaucoup de choses très intéressantes, des tableaux, des documents, des décors, des outils, de la vaisselle, des medailles, et même un gros bateau pirate (comme dirait mon fils) et cela pourra très certainement ravir aussi bien les maçons que les curieux, ou ceux qui cherchent à connaître un peu mieux cet ordre. Nous en avons profité pour visiter l’exposition temporaire sur Corto Maltese qui présente également tout un tas de choses très sympathiques.
Ce musée est une très bonne chose pour la Franc-Maçonnerie. C’est la preuve d’une ouverture au public, d’une volonté d’expliquer ce que c’est, afin de lutter contre les idées fausses, et les préjugés, que l’on croise bien trop souvent. C’est extrêmement encourageant je trouve, et j’espère que le succès est au rendez vous ! C’est un beau musée que le Grand Orient offre au public, et il faut en profiter.

Je crois en revanche que le musée doit impérativement se faire avec un conférencier. Plusieurs visites sont organisées dans la semaine il me semble, et il faut vraiment en profiter ! On a beau connaître des choses sur la maçonnerie, on reste un peu « seul » face à tout ce qui est présenté. Tout cela semble très intéressant, mais les explications sur ce qui est exposé sont un peu insuffisantes, et c’est dommage car on ressort avec un léger sentiment de frustration. Des personnes sont pourtant présentes pour répondre à nos questions, et je suis sur que si nous avions demandé, nous en aurions appris d’avantage sur les pièces présentées. Nous avons été un peu bête, je le reconnais.
En y repensant, je me suis dit que c’était typiquement le type de musée qui devrait se doter d’un système audio-guide, ou d’une application IPhone/Android pour faire la visite.

Une chose a retenu mon attention, juste au début de l’exposition, sur un des panneaux d’explication. Il est dit au sujet de l’origine de la maçonnerie que des loges de métiers avaient peu à peu accepté en leur sein des aristocrates totalement extérieurs au métier. Je croyais que les Historiens s’étaient accordés sur le fait que cela n’avait jamais eu lieu, et que les premières loges de maçonnerie spéculative s’étaient tout de suite créées autours d’aristocrates voulant « imiter » la maçonnerie opérative, et qu’aucune filiation n’avait jamais existé historiquement entre maçonnerie opérative et spéculative. Il faudra que je poursuive mes recherches !

Une autre chose est à remarquer, on ne parle jamais de la procédure pour entrer en maçonnerie. Il n’y a aucun prosélytisme, ce qui est très bien. C’est un musée, qui reste objectif.

En conclusion, je vous invite vivement à aller visiter le musée de la Franc-Maçonnerie, rue Cadet. Je remercie vraiment beaucoup Eloise Auffret pour son accueil, sa disponibilité, ainsi que Martine qui nous a fait une visite « extra » qui a été très appréciée par tout le monde !

Pour plus d’informations, je vous invite également à re-écouter le Logecast, le podcast de la Franc-Maçonnerie animé par Romain et Eglantine, consacré au musée, en présence d’Eloise, juste ici.

Tous les renseignements sur le musée : http://www.museefm.org/

Sur Facebook

Publicités


Catégories :Actualités

Tags:,

4 réponses

  1. Merci…et quand à l’audioguide c’est au programme…Enfin, pour être exacte, je travaille sur un projet audio à télécharger. Lorsque ce sera prêt, nous l’annoncerons, promis!
    En attendant, l’équipe du musée et les conférenciers bénévoles sont à la disposition du public pour répondre à toutes ses interrogations.
    A bien vite.

    Eloïse

  2. PS : pour des infos complémentaires, en attendant, ne manquez pas les articles que nous mettons en ligne régulièrement sur le blog du musée : http://www.museefm.org/blog

  3. Tu as été plus rapide que moi dis donc ! J’ai remanié un peu mon article, et je vais à présent le publier sur le groupe FB.
    Merci 🙂

  4. Juste pour dire que j’ai reecouté ce matin le podcast consacre a l’exposition Corto Maltese, animé par Romain et Eglantine, et présence de Pierre Mollier, d’Eloise Auffret et de Thierry. Cet episode est vraiment passionnant si vous voulez en savoir plus sur la vie d’Hugo Pratt et sur l’exposition que vous pourrez visiter jusqu’en Septembre, me semble t’il.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :