Les derniers magazines maçonniques

mag

Salut à tous !
J’ai reçu dernièrement les derniers numéros de la revue Le Maillon de la chaine maçonnique, et de Franc-Maçonnerie Magazine, dont j’ai l’habitude de faire la présentation ici.
J’ai trouvé interessant aujourd’hui de proposer de parler des deux magazines dans le meme article. Je ne vous décrirai pas de façon détaillée de ce que l’on trouve dans ces deux derniers numéros, je vous renvoie pour cela à mon confrère GADLU, qui présente Le Maillon juste ici, et Franc-Maçonnerie Magazine juste là.

Ce qui me semblait interessant à évoquer ici, est la différence entre les deux approches. Le Maillon de la chaine maçonnique et Franc-Maçonnerie Magazine sont deux revues que tout le monde peut acheter dans le commerce, que l’on soit maçon ou profane. Or ces deux magazines semblent etre, à tous les niveaux, à l’opposé l’un de l’autre.
Le Maillon est un format A5, lorsque FMmag est un format A4, Le Maillon est en noir et blanc, FMmag est en couleurs, et surtout, l’un semble s’adresser aux FF et SS, lorsque l’autre s’adresse plus aux profanes.
Le Maillon, à première vue, semble donc plus austere, il présentent une successions d’articles qui sont souvent des planches ou des entretiens. On se promène entre le symbolisme (dont un article ce moi ci sur « De midi à minuit », pas le blog hein, la formule rituelique), la philosophie, l’ésotérisme, ou l’Histoire. Les articles sont pour la plupart très interessants, mais assez spécialisés, et les profanes lisant ces lignes, à mon sens, risquent de se sentir un peu perdus.
FMmag, en revanche, semble s’adresser avant tout aux profanes. On y perçoit je trouve l’envie de plaire un peu, ou du moins de susciter l’intérêt, meme si chaque mois, un dossier sur la partie plus sombre de l’Histoire de la maçonnerie ou les différents scandales ou doutes qu’on émet à son sujet fait la couverture. On y présente volontairement des maçons portant leurs décors, des photos prises à l’intérieur des temples et un article du type : « on va vous révéler quelques secrets »; ce mois-ci, c’est la visite du Paris Maçonnique qui tient ce role. La présentation, haute en couleur, tente de rappeler des grands magazines du type Le Point, et on trouve meme une section jeu, qui propose un mot croisé « maçonnique ».
Les articles, par ailleurs, peuvent etre très interessants ici aussi, et l’on y croise de grands auteurs tels qu’Irène Mainguy, Pierre Mollier ou Alain Pozarnik. Mais malgré tout, je ressens quelques difficultés à rentrer dans ce magazine, alors que je me plonge volontier dans Le Maillon.
Je crois que cela tient du fait que je perçois comme une contradiction entre le fait de parler de maçonnerie, et le fait de tenter, visuellement, de ressembler à un magazine profane à succès. Alors me direz-vous, cela va à l’encontre de ce que je dis souvent ici, et le fait que la maçonnerie devrait je crois se « désacraliser » un peu. Peut-etre finalement que je me trompe, car il me semble necessaire, en ce qui me concerne, que la maçonnerie garde une certaine sobriété pour m’atteindre. Donner une apparence très profane, très moderne, et mode, à un magazine traitant de maçonnerie provoque sur mois l’effet opposé du but recherché, car je suis certain que justement, cette approche moderne d’un magazine s’adressant avant tout aux profanes, se justifie par l’envie de se rapprocher de son public et de rendre la Franc-Maçonnerie moins extérieure à notre époque.

En d’autres termes, pensez vous qu’il faille garder une présentation sobre et hors du temps pour parler de maçonnerie ?

PS : Mais malgré tout, allez-y, vous trouverez de très bons articles encore ce mois-ci dans ces 2 revues !

Advertisements


Catégories :Actualités

Tags:,

3 réponses

  1. Je ne sais que penser de ces magazines… Je n’en ai jamais lus, mais si j’avais à me pencher sur un titre en particulier, ce serait sans hésiter le Maillon. Mais même pour le Maillon, je ne comprends pas vraiment la démarche : pourquoi éditer en kiosque ? Qu’est-ce que ça apporte ? Et à qui ?

    Je rebondirai cependant sur une expression que tu utilises : « désacraliser la maçonnerie » ??? J’espère personnellement que la FM ne se désacralisera jamais. La seule différence entre une tenue maçonnique digne de ce que j’attends d’elle et une réunion d’un cercle philosophico-spirituel, c’est le sacré. Perdons le sacré, nous perdrons l’essence de la maçonnerie…

  2. Attention Tao, je n’ai pas parle de desacraliser totalement la maconnerie, loin de la, mais j’ai dit qu’elle pourrait se desacraliser « un peu ». C’est le « un peu » qui est important a mes yeux, car par la, j’entends qu’elle s’ouvre au monde exterieur, comme le coin d’un rideau rigide qui se souleverait un peu.
    Le sacre, dans ma conception totalement laique de la spiritualite, est ce qui nous place hors de l’espace, et du temps, qui delimite une frontiere avec le reste du monde, frontiere qui si elle est franchie par quelqu’un qui n’en a pas recu l’autorisation provoque un sacrilege.
    Je trouve que le sacre ne doit pas etre un pretexte a la mefiance, la peur, ou au fantasme, et aujourd’hui, si je te rejoins completement pour dire que le sacre, en loge, est indispensable a notre demarche, il provoque en contrepartie une meconnaissance de notre ordre, une affabulation des gens qui fantasment sur ce que l’on y fait, et cela joue contre nous.

    • Je comprends ce que tu voulais dire… Hmm… Toujours pas convaincu par les termes, par contre ^^ En fait, il y a deux choses : les tenues qui doivent rester sacrées (grâce au rituel) et la pédagogie sur notre ordre, notre organisation, notre histoire, notre démarche, etc… Rien de tout cela est sacré, et donc nous devons en effet faire ce travail de pédagogie, puisqu’il n’y a rien à profaner dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :