Montée du FN, doit-on paniquer ?

villeneuve-sur-lot_4068_le-lot-a-villeneuve-sur-lot

Depuis ce matin, tous les regards et toutes les oreilles sont tournés vers la charmante petite ville de Villeneuve sur Lot, ou les élections législatives ont donné l’UMP gagnante. Si cela n’a rien de vraiment étonnant, vu qu’il était certain que l’affaire Cahuzac aurait un impact négatif sur le score du PS, tout le monde semble s’émouvoir du résultat plus que tres bon pour le FN, qui n’était finalement pas si loin de remporter un nouveau siege de député.
En revanche, si l’émotion est bien présente, les explications ne donnent jusqu’à maintenant rien de tres concluant. Pour l’UMP, c’est la faute du PS et de Cahuzac, au PS, on dit que l’on va tirer les lecons de ce resultat. Mais quelles lecons ? C’est une question que je me pose tres sérieusement ce matin.
Nous cherchons sans arrêt à justifier la montée du FN par rapport à ce que les autres n’ont pas fait, comme s’il s’agissait obligatoirement d’un vote contestataire. Mais en sommes nous vraiment sur ? Ne sommes nous pas en train d’assister à une transformation de la contestation d’une population fatiguée des politiques habituelles proposées par la droite et la gauche, vers une adhésion envers un parti aux positions plus radicales ?
Ce matin, sur France Info, Laurent Joffrin expliquait que le FN était le seul parti politique actuel affichant clairement une volonté de quitter l’Europe. Il n’est pas idiot de penser que de plus en plus de personnes souhaitent peut-etre quitter l’Europe, et votent ainsi pour le parti qui satisferait au mieux leurs attentes.
Mais si c’est la réelle adhésion aux propositions du FN qui est en hausse, que faire ? Et surtout, doit-on faire quelque chose ? Nous devons, surtout en tant que maçons, continuer de défendre et répandre nos valeurs, cela est une certitude, nous devons parler, tenter de rayonner, et exposer les dangers d’une telle politique si elle était un jour amenée a remporter le pouvoir. Le FN incarne l’exact opposé de tout ce qui nous réuni, les valeurs de Liberté, Egalité, Fraternité, la liberté absolue de conscience, et la défense des droits de l’Homme. Mais que faire à part tenter de sensibiliser aux dangers qu’un tel choix représente ? Cela semble bien mince comme action, mais nous ne pouvons pas non plus interdire au peuple d’adhérer à tel ou tel parti politique et de mener le candidat de son choix jusqu’à un fauteuil de Président, si c’est ce qu’il souhaite. Ce serait aller contre notre systeme Republicain censé représenter la majorité du peuple.

Ou doit se mener l’action, est-elle légitime, et sous quelle forme doit-elle etre entreprise ? Doit-on paniquer ?
Voici une série de questions qui tournent dans ma tete ce matin.

Publicités


Catégories :Non classé

Tags:, ,

5 réponses

  1. Crier au loup ne sert à rien tant que l’on n’a pas de réponses concrètes ,et alternatives à celles du FN, aux questions que se posent ceux qui votent pour lui…Depuis quarante ans notre pays (et une bonne partie du monde avec lui), a une politique socio-libérale, avec plus ou moins de social et plus ou moins de libéralisme, tant qu’il n’y aura pas une remise en cause radicale de cette politique, le FN a de beaux jours devant lui…Quant à nous, nous devrions commencer par réinterroger avant tout nos valeurs, au lieu de les accepter comme une doxa et voir comment elles peuvent se concrétiser autrement que comme un appui au socio-libéralisme… Sans cela, nous ne serons jamais perçus que comme ce que nous sommes actuellement, un rouage du modèle dominant…

  2. Ce que tu dis est tres interessant, mais peux tu remettre en cause par exemple la defense de la liberte absolue de conscience ?
    Tu reconnaitras que c’est bel et bien quelque chose qui serait en peril si un parti comme le FN arrivait au pouvoir, non ?

  3. D’une part, nous n’en savons en réalité rien, sur la question de la nature exacte du F.N. les avis sont divergents parmi les spécialistes de la question. D’autre part, Si l’on peut peu ou prou considérer que la liberté absolue de conscience existe en France (ce n’est pas si vieux d’ailleurs, étant objecteur de conscience, j’ai dû subir un certain nombre de tracasseries pour pouvoir opter pour un service civil, y compris une affectation en régiment disciplinaire…), si l’on s’intéresse à la liberté d’expression, nous rencontrons déjà quelques bémols, notamment toutes les lois dites mémorielles (Le tout paradoxalement au nom de la liberté contre une idéologie révisionniste, mais bloquant du même coup toute recherche historique.). Enfin est-ce que chacun a les moyens d’accéder à une réelle liberté de conscience dés lors que les médias nous martèlent d’une certaine doxa? Comme tu vois, la chose ne va pas de soi, y compris en maçonnerie, où le premier principe devrait être la remise en question des certitudes, y compris et surtout les nôtres, or, tu connais certainement, tout comme moi nombre de FF. et de SS. confits dans leurs certitudes, d’autant plus quand il s’agit de l’opinion majoritaire…

  4. Et bien tu vois, je suis completement d’accord avec toi sur ce point, et si je pose cette question dans le titre, c’est bien parce que je trouve que cette « panique » a l’encontre de la montee du FN n’est pas argumentee. Alors oui, personnellement, je suis de ceux qui veulent lutter contre la montee du Front National, car je sais que sa politique est a l’oppose de celle que je souhaite voir appliquee en France. Mais j’ai du mal avec le fait que l’on crie au loup sans vraiment se remettre en question, ou chercher les vrais raisons aux scores du partir de M. Lepen.

    D’ou ma question : devons-nous faire quelque chose ? Parce que si notre action se limite a crier au loup, je n’en vois pas trop l’interet.

  5. je comprends que vous défendiez vos valeurs qui sont celles de la république « liberté égalité fraternité » …..mais êtes vous les seuls à les défendre? Si oui alors il faut se réveiller, si non il faudrait peut être exprimer ce que veut dire « liberté, égalité, fraternité » et à ce moment là seulement on pourra choisir un axe de progression afin de parvenir au but recherché. Une autre possibilité pour comprendre la réaction du français « moyen » dont je suis est de s’apercevoir que les « élites » disent et ne font pas ou mieux encore font et ne disent pas……..
    Si le parti du FN est si dangereux il faut le démontrer et surtout faire ce qu’il faut pour lui montrer qu’il dit faux. Pour l’instant vous en êtes loin. Enfin si le parti FN est une « prolongation » de Hitler je vous rappelle que celui-ci c’est fait élire comme social démocrate…..non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :