L'initiation, à quel prix et pour quoi faire ?

L’initiation, à quel prix et pour quoi faire ?
C’est le titre d’une conférence que Marc Henry, le Grand Maitre de la Grande Loge de France, a donnée le 1er Juin 2013.

Le site de la Grande Loge de France propose de visionner une extrait de cette conférence, et je vous invite a le faire car ce que dit Marc Henry est tres interessant. Je regrette cependant que le Grand Maitre explique que le travail du maçon s’envisage sur 33 degres, alors qu’il a toujours été dit que la maçonnerie, dans ce qu’elle peut apporter, s’étale sur 3 degrés, les autes degrés etant « à coté ». Ils amenent autre chose de different, mais pas de superieur.

La vidéo se trouve au bout de ce lien

Publicités


Catégories :Actualités

Tags:, , , ,

4 réponses

  1. Disons qu’il s’envisage sur 33 degrés dans la quasi-totalité des loges de son obédience qui pratique le REAA, en effet… Il eût été sympathique de préciser ce détail. Par contre, question de vocabulaire, je ne suis pas sûr que les 30 autres degrés du REAA puissent être dits « à côté », une expression qui fait écho aux « side degrees » anglais qui, je pense, ne sont pas comparables au système organisé en 33 degré qu’est le REAA. Je laisse le soin aux plus fins connaisseurs de me corriger si besoin.

    • Effectivement, ils ne sont pas directement comparables, mais dans la mesure ou historiquement les « hauts grades » écossais ont été crées essentiellement pour flatter les ego (cf que sais-je sur la FM), c’est plus sympa de dire « a côté » pour ceux qui sont dedans, non ?
      Ok, je suis taquin 🙂

    • Quand on fait une erreur, il faut le dire, et là, j’ai parlé trop vite. Après avoir écouté attentivement la vidéo, Marc Henry précise bien qu’il parle du REAA et pas de « la » maçonnerie en général. Il s’inscrit bien dans un système en 33 degré, donc je ne suis pas choqué. (Pour les pinailleurs, il est vrai qu’on peut cependant pinailler en s’interrogeant sur le pourquoi il ne parle pas que de trois degrés étant donné que les trente autres sont régis par le SCDF dont il est n’est pas le SGC et sur lesquels il n’est habilité à s’exprimer en qualité de GM… Mais c’est pinailler, là, quand même…)

  2. Non, ce n’est pas pinailler tant que cela. Tout les FF de la GLDF te diront en loges bleues que la maçonnerie se vit sur 3 degrés. Le reste, comme tu le dis, est régit par le SCF. Les deux sont censés etre totalement indépendants, donc en tant que GM de la GLDF, Marc Henry ne devrait pas parler d’une maçonnerie en 33 degrés, pour le REAA, mais d’une maçonnerie en 3 degrés, proposés par la GLDF, qui peut éventuellement, si le maçon le souhaite, se poursuivre au sein du SCF, sur d’autres degrés.
    En gros, je trouve qu’il ne faut pas faire de prosélytisme pour le SCF si l’on incarne le GM de la GLDF. Et comme tu le dis, il oublie par la meme de dire qu’un autre Suprème Grand Collège propose les HG au REAA.
    Ce n’est que mon avis, évidemment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :