La philosophie inventive évincée de France Culture ?

A vrai dire, ce titre n’est pas vraiment une question, c’est le titre d’un article paru aujourd’hui sur Le Monde, qui explique que le mal (je pense que c’est un mal) est déjà fait. Pourquoi diable vouloir enlever de sa grille de programme des émissions aussi interessantes que celles-ci ? J’avoue que cela reste pour moi un grand mystère.

Pour plus d’explications, voici l’article en question.Source originale : LeMonde.fr

france-culture

La philosophie a toujours fait partie des programmes de France-Culture. Au moment où cette chaîne fête ses cinquante ans, un coup brutal est porté contre elle. L’actuelle direction vient d’annuler l’émission « Le Journal de la philosophie » animée par François Noudelmann. Cette décision nous étonne, car le « Journal de la philosophie » est, avec « Les Nouveaux chemins de la connaissance », l’une des émissions les plus écoutées de France Culture. L’éviction conjointe d’un autre philosophe de la chaîne, Philippe Petit, témoigne que c’est une certaine pratique de la philosophie qui est volontairement supprimée.

DEUX APPROCHES COMPLEMENTAIRES

Sur France Culture ont cohabité jusqu’à présent deux approches complémentaires de la philosophie, l’une encyclopédique, l’autre spéculative. La première permet de rénover la transmission d’un corpus historique, la seconde fait de la philosophie une activité ouverte sur le contemporain et l’international. Cette deuxième version de la philosophie vivante incarne la dimension critique et inventive de la pensée qui travaille de nouveaux objets, de nouveaux concepts, dans l’actualité et l’inactualité de l’exercice intellectuel. Elle illustre parfaitement la mission de France Culture : informer et enseigner, tout en invitant les auditeurs à penser un monde changeant.

Cette démarche ne peut être menée que par des animateurs qui connaissent les enjeux philosophiques du monde contemporain dans toute sa complexité politique, scientifique et esthétique, au-delà de l’hexagone. Des émissions telles que celle de Philippe Petit, « La Fabrique de l’humain », ont noué le dialogue entre philosophie, psychanalyse et psychiatrie. Celles de François Noudelmann, les « Vendredis de la philosophie » et le « Journal de la philosophie » ont permis d’établir, depuis plus de dix ans, des liens essentiels entre la pensée française et les traditions intellectuelles d’autres langues et d’autres pays. En même temps qu’elles ont fait connaître en France des penseurs non francophones, ces émissions ont joué un rôle décisif en disséminant la philosophie française à travers le monde, au moyen des podcasts et du site internet de France Culture. Ainsi le public de ces émissions, composé d’auditeurs spécialisés ou non, est à la fois français et international.

Pour toutes ces raisons, nous regardons la suppression de cette approche philosophique comme une grave perte pour Radio France.


Signataires : Etienne Balibar, Jacques Rancière, Anne Emanuelle Berger, Avital Ronell, Judith Butler, James Siegel, Hélène Cixous, Slavoj Zizek, Michel Deguy, Lee Edelman, Julia Kristeva, Joseph Litvak, Jean-Luc Nancy, Antonio Negri.

Publicités


Catégories :Non classé

Tags:, ,

3 réponses

  1. En réalité tout cela est pire. Il y a 2 ou 3 Noudelman avait son émission « les vendredis de la philosophie ». 1h chaque vendredi. C’était parfois ardu mais effectivement on sentait de l’intelligence dans cette émission. Noudelman et ses invités prenaient du temps et ils employaient souvent des mots compliqués qui faisaient mal à la tête. Donc on lui a sucré ce vendredi pour mettre cette espèce de bouilli sans intérêt où Noudelman a réussi malgré tout à faire quelque chose mais en tellement peu de temps que l’émission en devenait inintéressante à mes yeux. Aujourd’hui on veut virer la philosophie. Par contre les émissions religieuses n’ont pas bougé d’un iota. Virons la philosophie, on comprend rien et ça fait bobo à la tête. Je pense que Frigide Barjot pourrait avantageusement remplacer Noudelman, au moins elle on la comprend, elle parle le vrai langage des vrais gens. Ou on pourrait demander à Fogiel ou Lagaf ou Nagui. Voilà des chroniqueurs qu’on comprend.
    A l’époque j’avais écrit à Noudelman et sa réponse dépité m’avait émue.
    Quelle connerie ! ! !

  2. Figure toi Romain que j’ai envoyé aujourd’hui un mail à André Comte Sponville, pour lui demander de commenter cela et de me donner son avis sur la place de la philosophie dans les médias.
    Malheureusement, il m’a répondu qu’il n’écoutait que très peu France Culture, et qu’il ne connaissait pas les émissions concernées… Dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :