Bleu – Michel Pastoureau

9782020869911

Pour me sortir de l’intense lecture que j’ai eu du Traité d’Athéologie de Michel Onfray dont je vous ai fait la présentation dernièrement, je me suis lancé dans un livre beaucoup plus court, et très different, puisqu’il s’agit d’un livre d’Histoire de Michel Pastoureau dont le titre est « Bleu ».
J’ai déjà lu des livres d’Histoire, et je dois vous dire que celui-ci m’est aparu comme une sorte d’OVNI, tant l’experience pour moi fut éloignée de toutes celles que j’avais eu jusqu’à présent en lisant un livre de ce type.
En effet, Bleu est un livre d’Histoire, mais un livre qui ne suit pas une période de l’Histoire. Michel Pastoureau nous emmène dans un voyage qui n’a pour seul guide que la couleur bleue. Grace à elle, il nous fait traverser les siecles, en nous expliquant l’essort du bleu entre le XIeme et le XIIIeme siecle, le role symbolique qui lui a été attribué, son développement et sa popularisation grace à des figures comme Marie, ou le Roi de France, jusqu’à devenir la couleur la plus appréciée aujourd’hui, loin devant le noir ou le rouge qui dans les époques plus lointaines arrivaient en tete.
Mais là ou ce livre devient vraiment passionnant, c’est qu’il parle de techniques de teinture de tissu, de combats entre les commercants du Moyen Age, de la bataille du bleu contre le rouge, des différents commerces qui se sont développés autour de l’Indigo, de la guède, ou du pastel. Il nous plonge dans l’utilisation des couleurs dans la littérature chevaleresque des romans Arthuriens, les armoiries et l’Héraldique, avant de quitter le monde de la Littérature pour observer ce qui se passait dans le monde réel, la façon dont on s’habillait en fonction du rang ou de la fortune. Pastoureau n’oublie évidemment pas d’évoquer le développement du bleu dans la peinture, avant et après la Réforme protestante, d’observer son utilisation habile pour sculpter la lumière chez les peintres néerlandais comme Vermeer, et revient sur les méthodes peu scrupuleuses de certains chimistes qui avaient trouvé comment améliorer la composition des peintures et des colorants. Le livre s’achèvera sur la Révolution Française, l’avènement du bleu dans le drapeau Français, et la création du jean par Levi-Strauss.
Le bleu, tel un fil conducteur, nous guide à travers les époques, et l’auteur, en évoquant les étoffes, la mode, la symbolique, la peinture, la représentation des figures religieuses, la littérature, les lois, le pouvoir, le commerce, la découverte de l’Amerique, le clair obscur, jusqu’à la révolution française, et la création de la cocarde tricolore, et le jean que nous portons tous les jours, nous conte une Histoire passionnante, d’une manière originale, ludique, et extrêmement bien documentée.

Publicités


Catégories :Non classé

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :