Les secrets de l'alchimie : De la science à l'ésotérisme

Il est assez rare d’entendre parler d’Alchimie à la Radio. Si l’on croise beaucoup d’émissions traitant de spiritualité, d’Histoire, voir d’ésotérisme, l’alchimie fait partie de ces disciplines « occultes » qui se font relativement discrètes sur les ondes et dans les médias en général. Pourtant, la littérature, elle, est assez fournie et l’Alchimie se retrouve dès les premiers instants du parcours initiatique qu’entreprend le profane qui entre en maçonnerie.
France Culture a diffusé en Septembre dernier, dans sonémissionn “La marche des sciences”, un épisode consacré à l’Alchimie, avec comme invite Bernard Joly, professeur émérite de philosophie et d’histoire des sciences à l’université de Lille 3, auteur de Histoire de l’Alchimie (Vuibert/ ADAPT,2013).

Voici la présentation qui en a été faite :

Pendant des siècles, chimie et alchimie ne formèrent qu’une science. L’alchimie était chimie ! Mais après le siècle des Lumières, une évolution commença à s’opérer, l’image de l’alchimiste prit une autre tournure, influencée en partie par l’attitude d’imposteurs et de charlatans qui ambitionnèrent de tirer quelques profits de cette discipline.
De la science, l’alchimie a basculé dans la catégorie de l’ésotérisme, reléguée au rang de science occulte, et l’alchimiste, d’abord scientifique, chercheur érudit, autrement appelé « philosophe », fut croqué sous les traits d’un savant fou, voir d’un illuminé dans son laboratoire pactisant avec le diable.
A la recherche des secrets de la matière et de la composition des métaux, ces adpetes de la chimie entendaient pourtant améliorer la nature, transmuter les métaux vils en or ou en argent, découvrir les secrets de l’élixir de jouvence, dans l’idée d’œuvrer au bien-être de leurs concitoyens, et trouver la pierre philosophale.
Depuis Zosime de Panopolis, c’est une histoire qui remonte à la nuit des temps, quelques siècles avant notre ère, et se poursuit jusque dans les demeures de savants reconnus tels Newton, Robert Boyle, Leibniz. C’est un monde qui intrigue, un univers de symboles cachés, un langage secret fait de métaphores, d’images, d’analogies…, la transmission de savoirs et un récit qui nous entraîne à la frontière entre science et ésotérisme. Et aujourd’hui, qu’en est-il de l’alchilmie et de ses disciples ?

Retrouvez l’emission juste ici !

Publicités


Catégories :Actualités

Tags:,

1 réponse

  1. Je vous signale, sur le sujet: « Défenseurs du Paracelsisme, DORN, DUCLO, DUVAL » chez Beya Éditions 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :