Vous reprendrez bien un peu d’antimaçonnisme ?

frans-macon-bordeaux
Je ne m’adonne pas particulièrement souvent à la recherches d’articles véhiculant un antimaconnisme primaire, non pas qu’ils soient difficiles à trouver, ils sont même plutôt très accessibles, mais juste parce qu’ils me provoquent de tels soupirs que je crains de faire un malaise vagal (j’en suis sujet) par manque d’oxygène.

Il faut reconnaître que dernièrement, nous sommes gâtés ! La semaine dernière, peu avant les élections européennes, c’est Le NouvelObs qui nous présentait une enquête révélant que de plus en plus de jeunes croient à la théorie du complot et qu’il est de plus en plus difficile d’enseigner à des élèves qui n’accordent plus vraiment de crédit à ce que leurs professeurs leur racontent en classe. On pouvait y relever quelques perles comme :

« Les droits de l’homme sont une création maçonnique ». Je ne suis pas spécialiste de l’élaboration de la Déclaration des droits de l’Homme, et c’est vrai qu’il y a sans doute eu des maçons qui ont travaillé sur cette charte qui énonce des règles de vivre ensemble qui sont proches des valeurs que défend la Franc-maçonnerie, mais y a t’il vraiment quelque chose à reprocher à cette déclaration ? Peut-on réellement y déceler une volonté occulte d’asservir le peuple et de le mener à sa perte ?

« Y’a des stars comme Jay-Z, Kanye West ou Rihanna qui mettent des triangles dans leurs clips, parce qu’ils en font partie ». Soupir…

« Et si on écoute certaines de leurs chansons à l’envers, il y a un message. « Quel message? Les réponses se font vagues: « satanique », ose un élève, « subliminal », répond un autre. Malaise vagal en approche…

Stéphane François, professeur à l’Institut de préparation à l’administration générale (Ipag) de Valenciennes établit qu’il y aurait un lien entre le fait d’être issu de quartiers défavorisés et de croire à ces théories du complot. Il y a dans ces classes un quart des élèves qui sont “perméables” à ce genre de propos et ce ne sont généralement pas les meilleurs. Est-ce pour ces élèves une manière de justifier leurs problèmes, leurs difficultés scolaires, les inégalités dont ils sont victimes en choisissant comme responsables les fameuses “élites” qui n’y arrivent, elles, que parce qu’elles font parties d’un réseau d’entraide occulte qui tire les ficelles pour dominer le monde et les maintenir, eux, au bas de l’échelle ? La question, en tous cas, me semble pertinente et il serait intéressant de pousser plus loin cette enquête pour tenter de cerner un peu plus d’où vient ce besoin pour les jeunes de croire à ce genre de théories. Je vous invite en attendant à revoir le documentaire qu’avait réalisé Caroline Fourest intitulé “Les réseaux de l’extrême”.

« Autrefois, ils respectaient les institutions en tant qu’autorité. Aujourd’hui, ils expriment une méfiance envers la vérité officielle, sous-entendu il y a une autre vérité ». Sauf que cette autre vérité est très souvent celle qui est présentée par des pseudos intellectuels fumeux comme Alain Soral, l’ancien humoriste Dieudonné et leurs amis d’Egalité et Réconciliation ou Kontre Kulture.

On lit d’ailleurs sur leurs sites des courriers de lecteurs très intéressants ou plutot très inquiétants. Je vous laisse juger :

Cher Monsieur Alain Soral,

Je suis étudiante en 3ème année d’anglais et la raison qui me pousse à vous écrire aujourd’hui est la suivante : je viens de découvrir tout à fait par hasard sur Internet qu’une de mes enseignantes appartient à la franc maçonnerie, ce dont elle ne se cache pas d’ailleurs, au vu de ses travaux universitaires, de son blog et des sites maçonniques sur lesquels elle apparaît.

J’ai alors commencé à me renseigner sur la franc-maçonnerie en consultant l’ouvrage écrit par un franc-maçon ainsi que les vidéos que j’ai pu trouver sur votre site afin de me faire une idée globale de cette « philosophie » en confrontant les deux camps, si je puis dire, et d’après les recherches que j’ai pu effectuer en quelques jours je vous avoue que je commence à m’inquiéter sérieusement des répercussions que la pensée maçonnique peut avoir sur les enseignements universitaires, notamment dans ma filière où nous étudions, entres autres, les grandes figures de la Révolution américaine, telles que Benjamin Franklin, qui nous sont présentées de façon tout à fait superficielle sans que leur héroïsme ne soit jamais contredit.

J’ai essayé de me tourner vers d’autres étudiants de ma classe mais ils ne semblent pas du tout concernés par ce sujet, pire, ils trouvent «  marrant » le fait d’avoir un prof qui se revendique franc-maçon, c’est pourquoi je me demande aujourd’hui si d’autres de mes enseignants pourraient appartenir à la franc-maçonnerie, car d’après ce que j’ai pu lire les maçons ont eu une influence considérable dans les universités ; et jusqu’à quel point leur influence peut-elle être dommageable sur les enseignements que les autres étudiants et moi-même recevons au sein des universités françaises ?

Je souhaite pourtant que cette enseignante ne soit qu’un cas isolé car je trouverais cela choquant que derrière la formation dispensée dans les établissements supposés laïques se cache une secte visant à contrôler les connaissances et abrutir les esprits des étudiants qui, pour la plupart, n’ont même pas la curiosité intellectuelle de chercher à mettre en doute ce qui leur est enseigné.

J’aimerais ajouter que l’on fait souvent état de l’influence maçonnique dans le monde politique mais je n’ai jamais entendu parler de son influence dans les universités, jusqu’à ce que je regarde les vidéos de Pierre Dortiguier publiées sur votre site, ce qui me laisse à penser qu’elle est peut-être moindre, ou alors mieux dissimulée.

Pour finir, je souhaite vous féliciter pour le travail sérieux et le courage que vous et vos collaborateurs fournissez au travers de votre site et de vos conférences afin que nous puissions mieux connaître et mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, car bien que je ne me sois familiarisée avec vos travaux que depuis peu, je me sens déjà un peu mieux armée pour appréhender les enjeux politiques et sociétaux et me prémunir contre l’aliénation générale qui nous menace jour après jour.

Je vous suis reconnaissante pour le temps que vous passerez à lire ce message et vous remercie d’avance pour votre réponse.

Avec tout mon soutien,

A.

Là, on dépasse la théorie du complot visant à dominer le monde au travers d’une secte mondialiste (propos tenus par Alain Soral). Cette jeune femme décrit la Franc Maçonnerie comme un système politique fachisant teinté de 1984, de quoi faire retourner dans leurs tombes tous les maçons qui pendant trois siècles ont disserté sur l’équerre, le maillet et le fil à plomb. Il semblerait donc plus opportun de mettre en doute l’enseignement reçu dans les universités, remplies de professeurs diplômés, de chercheurs, de spécialistes et d’historiens, plutôt que les propagandes véhiculées par des pantins qui n’existent qu’à travers leur site internet. Pourquoi ?
Certes, le doute est important, il est même primordial pour se constituer en Homme libre, mais lorsque l’on doute, on doit douter de tout, surtout de ceux qui crient le plus fort pour affirmer qu’ils ont raison. La recherche de la vérité n’a pas de limite. A fortiori, elle ne s’arrête pas à la première opinion dissidente trouvée sur youtube, surtout lorsqu’elle provient d’un homme qui soutient ouvertement le régime de Bachar el Assad et dont la liste anti-sionniste a été financée par le régime Iranien. Car c’est cela que tous leurs adeptes ne semblent pas même percevoir. Ces gens sont des extrémistes politiques qui ne connaissent rien ou presque des sujets qu’ils abordent. C’est un crime contre l’intelligence que de leur accorder le moindre crédit.

Prenons par exemple Alain Soral qui nous parle de la Franc-maçonnerie et écoutons un peu ce qu’il a à nous dire.

0:08 : Je n’aime pas les sociétés secrètes.
La Franc-maçonnerie n’est pas une société secrète. Les membres de la maçonnerie sont discrets, en France, en ce depuis qu’il fut ordonné par le gouvernement de Vichy leur déportation en masse. Il y a bon nombre de manifestations publiques organisées par les Obédiences maçonniques, vous pouvez tous y aller (n’oubliez pas de réserver, il peut y avoir du monde). Vous les trouverez juste ici.

0:14 : Je n’aime pas que l’immense majorité des politiques français soient maçons sans qu’on ne le sache et que normalement cela devrait être explicitement marqué sur leur CV ou leurs affiches électorales.
Pourquoi ? Demande t’on à savoir s’ils ont beaucoup d’amis sur Facebook ou LinkedIn, s’ils font partis d’associations d’anciens élèves de telle ou telle grande école, de telle ou telle université ? Ces réseaux sont bien plus puissants que la Franc-maçonnerie qui n’a pour ainsi dire aucun pouvoir.

0:26 : qu’ils sont membres de telle ou telle loge, du Grand Orient, ou du je sais pas quoi… de la Grande Loge Maçonnique de France.
J’ai toujours eu un faible pour les grands intellectuels qui employaient la formule “ou du je sais pas quoi…”. Non Alain, la Grande Loge Maçonnique de France n’existe pas.

0:33 : Il est anormal qu’il y ait un clergé occulte de la République qui passe au dessus de la tête des citoyens.
Le clergé est le terme qui désigne les différentes institutions d’une religion. La Franc-maçonnerie n’est pas une religion, car elle n’a pas de dogme. Tout d’abord, la maçonnerie est multiple et l’on constatera très facilement qu’au sein même de la maçonnerie, segmentée en plus de 40 obédiences en France aujourd’hui, il est difficile de s’entendre ! Alors de là à parler d’une Religion qui voudrait que tous adhèrent au même dogme, il y a du chemin à parcourir ! Je vous invite à lire l’article de François Koch intitule “La Franc-maçonnerie en France, quel bordel !“ qui donnera un joli aperçu du clergé…
Quant a l’adjectif occulte, qui signifie d’après le Larousse “dont le but est caché”, il n’en est rien… Par exemple, on peut trouver très facilement l’article premier de la Constitution du Grand Orient de France qui dit :

La Franc-maçonnerie, institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressive, a pour objet la recherche de la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité ; elle travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’humanité.
Elle a pour principe la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience.
Considérant les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l’appréciation individuelle de ses membres, elle se refuse à toute affirmation dogmatique.

Elle attache une importance fondamentale à la laïcité.

Elle a pour devise : Liberté, Égalité, Fraternité.

Allez, je vais m’arrêter là, non pas que je n’ai pas envie de décortiquer toute la vidéo, mais parce que quoi que je pourrais dire, ce ne serait pas assez, ou faux, ou je ne serais moi même pas au courant de certaines choses.

Ce qui gène finalement et sur lequel je reviendrai prochainement, c’est simplement qu’une porte soit fermée. Lorsque des personnes se réunissent pour parler et que la porte reste close, beaucoup s’imaginent qu’ils discutent de plans pour assurer leur fortune, asseoir leur pouvoir et asservir le reste du monde. C’est un phénomène étrange qui remonte au fameux complot judeo-maçonnique qui avait trouvé sa source, entre autres, dans les Protocoles des Sages de Sion, un faux manifeste, établi en 1901, fabriqué à la demande de la police secrète de l’Empire russe et destiné à Nicolas II de Russie pour favoriser les politiques antisémites. Ce manifeste fut trente ans plus tard du vrai pain béni pour Hitler qui pouvait y piocher de quoi justifier ses actes.
Il a tout de suite été découvert qu’il s’agissait là d’une fiction visant à accuser juifs et francs-maçons de travailler main dans la main à l’élaboration d’un plan de conquête du monde, mais depuis ce jour, l’anti-maconnisme, lui, est bien réel, et nous… nous veillons…

Publicités


Catégories :Chroniques

Tags:,

8 réponses

  1. Une question me vient à l’esprit. Y-a-t’il plus d’anti-maçonnisme aujourd’hui qu’il y a 30 ou 40 ans ? où est-ce les médias utilisés (internet) qui donnent cette impression d’omniprésence de l’anti-maçonnisme ?

    • J’inviterais bien Jiri Pragman a repondre a cette question puisqu’il va sortir tres prochainement un livre sur le sujet.
      J’ai envie de dire, comme ca, qu’il s’etait calme et qu’il redemarre.
      Nous avons assiste cette annee a plusieurs manifestations tres clairs contre les macons, des arbres de la laicite arraches, des tags comme celui utilise pour la photo, des « mini manifestations » devant le siege du GODF,

      L’antimaconnisme est lie a la crise… quand le monde va mal, on accuse la franc maconnerie… En ce moment, ca ne va pas tres bien…

  2. Malheureusement quand le monde va mal, il est plus facile de trouver des boucs émissaires, la FM n’est pas la seule concernée…
    triste tout cela, très triste…

  3. Je ne crois pas que les fameux « fachos », les racistes de tout poil, les antisémites ou les antimaçons arriveraient dans une proportion plus importante que dans le passé. J’ai la conviction (qui n’a rien de scientifique) que cette proportion reste, à quelque chose près, la même. Ce qui change, toujours selon moi, c’est la qualité de leur organisation. Tous les mouvements d’extrême droite, historiquement divisés (monarchistes/catholiques traditionnalistes/islamophobes/judéophobes/colonialistes/pétainistes/skins d’extrême droite/fascistes nostalgiques de Mussolini ou Franco/etc.) ont vu en 2013 une belle occasion de faire cortège commun pour la première fois depuis des décennies : le mariage pour tous. Cela leur a offert une plateforme commune sur laquelle la FM est elle aussi mise soumise à l’opprobre. Et quand on est organisé, on est plus efficace, jusque dans les actions à mener. Il y a donc eu beaucoup plus de militantisme actif de la part de cette proportion de la population qui, elle n’augmente pas forcément en nombre. Ce qui est un bon indicateur de cela à mes yeux, ce sont les dernières européennes où on nous raconte que le premier parti de France est le FN avec 25% alors que le premier « parti » est celui des abstentionnistes (plus de 50%), lequel nous fait comprendre que le FN n’a fait que 10,7% des inscrits… Ce qui n’est pas la même chose. Je crois que c’est la même chose avec les antimaçons : autant qu’avant, mais plus visibles et mieux organisés.

    Analyse toute personnelle…

  4. Je ne rappelle pas que la russie était a droite pour interdire les loges et on sait quand les fonctions ont augmente pour la réouverture des ateliers
    Tao, l’histoire n’est pas a morceler a sa convenance ou en fonction de ses convictions sinon nous devenons une secte!

    • Je suis d’accord avec ce que tu dis, Raoul. Mais je parle de politique, là, pas de maçonnerie, donc pourquoi cette référence à la « secte » qui est un terme souvent utilisé pour discréditer la maçonnerie ? Et qu’as-tu et l’impression que je morcelais à ma convenance ?

  5. pour etr libre dans la vie soyer positive

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :