La responsabilité des medias

QUESTION DU JOUR :
Cette semaine a donné lieu à une médiatisation des événements tellement avide de scoop, de live, de transparence, qu’à plusieurs reprises le premier ministre ainsi que le ministre de l’intérieur ont du appeler à la responsabilité des journalistes qui mettaient en danger le bon déroulement des opérations des forces de police et de l’armée. Cette surmédiatisation et le traitement des prises d’otages façon « télé-réalité » a même failli mettre en danger la vie des séquestrés qui étaient cachés dans la chambre froide de l’épicerie Cacher, à Vincennes.
Entre la diffusion de l’exécution, au sol, du policier blessé, jusqu’à l’exposition, en direct, des préparatifs de l’assaut, en passant par les gros plans sur les visages des policiers, ou l’album photo de François Hollande gérant la crise depuis son bureau de l’Élysée, il me semble que l’on a complètement perdu le sens de la responsabilité, le rapport à la discrétion, le devoir de réserve ou l’exposition de la violence.
Il existe en France une liberté pour les services d’information, qu’il est évidemment indispensable de préserver autant que possible. Pourtant il faut je crois tirer un enseignement par rapport à l’attitude des journalistes et des chaines, tout au long de la semaine. Le CSA va d’ailleurs travailler sur ce sujet, en organisant des le 15 Janvier une réunion avec l’ensemble des chaines de télévision pour revenir sur la couverture qui fut donnée la semaine dernière aux événements.

Comment garantir l’indépendance des services d’information, tout en veillant à ce qu’ils traitent l’actualité, le direct et leur course à l’audimat, de façon responsable ?

une-partie-des-otage-a-reussi-a-fuir_2375084_480x300

Publicités


Catégories :Chroniques

Tags:, ,

2 réponses

  1. ici nous sommes en France et nous ne sommes obligés de rien, les gens qui ne sont pas dans l’obligation de supporter la tolérance n’ont pas l’interdiction d’aller vers ce qu’il leur convient sans pour autant agresser ceux qui sont bien dans la liberté.

  2. quand est-ce que la France sortira de son passé colonial, elle n’est plus que sixième puissance mondiale avec plus de 2 millions d’euros de dettes(bravo la puissance), alors qu’elle arrête de se gargariser avec ce qui se passe dans le monde et qu’elle s’occupe de ce qui se passe chez elle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :